Les environs de Matera, en Basilicate

castelmezzano_top

Les environs de Matera, en Basilicate

Les lieux et les paysages de Basilicate sont des petits trésors à découvrir. Voici nos suggesstions:

COSTA JONICA et MAGNA GRECIA (45 minutes -1 heure en voiture):

cette partie de la région, bordée de plages de sable fine, est devenue célèbre pour les petits villages de Metaponto et Policoro. Metaponto, coeur de la civilisation de la Grande-Grèce où le mathématicien Pitagora vécut et mourut. Les ruines et les artefacts de cette ancienne civilisation sont exposés dans le Musée Archéologique Nationale et la zone archéologique des Tavole Palatine témoigne encore ce qui reste du temple dedié à Hera. Très belle aussi la ville de Policoro, ou Heraclea, avec son Acropole située dans le site archéologique et son Musée Archéologique Nationale della Siritide.

 

LES DOLOMITI LUCANE (1 heure en voiture):

Les étonnants paysages des bourgs de Castelmezzano et Pietrapertosa vous invitent à expérimenter le Vol de l’Ange (un câble d’acier vous permettra de voler pendant quelques minutes entre les sommets des deux villages). Castelmezzano et Pietrapertosa font partie des Bourgs les plus beaux d’Italie, 200 sites urbains caractéristiques qui jalonnent toute l’Italie.

 

 

LE MONT VULTURE (1 heure et demie en voiture):

Le Vulture, un volcan éteint, a donné naissance à un patrimoine naturel très riche. À voir Venosa, l’un des bourgs les plus beaux d’Italie, lieu de naissance du poète latin Orazio, avec son Abbaye de la Sainte-Trinité, le Parc Archéologique Romain, le château de Pirro del Balzo, siège du Musée Archéologique Nationale, le site paléolithique de Notarchirico et les catacombes hébraïques. La ville de Melfi se développa tout autour de son imposante château qui abrite le Musée Archéologique Nationale avec toutes les pièces du VII siècle avant J.C. au XVII siècle. Enfin, les lacs de Monticchio occupent les deux cratères de l’ancien volcan. L’Abbaye de San Michele Arcangelo (VIII siècle) perchée sur les lacs fut édifiée autour d’une grotte habitée par des moins basiliens.

 

Les Sassi de Matera

Matera-Palazzo-degli-Abati-Boutique-Hotel-storia-dei-Sassi

Matera est célèbre pour son centre historique unique, en particulier pour ses quartiers les plus caractéristiques, Sasso «Caveoso» et Sasso «Barisano», qui, avec le quartier « Civita » forment un ensemble urbain de base, indiqué aujourd’hui comme les Sassi de Matera, de 1993 inclus par l’UNESCO sur la liste des sites du patrimoine mondial. «Sasso» signifie quartier creusé dans la roche, et les Sassi de Matera sont littéralement sculptés à l’abri d’un ravin profond, la Gravina.

Le rocher du promontoire où les Sassi ont développé se compose principalement de calcaire, appelé localement tuf , une roche sédimentaire d’origine marine, qui est tendre et facilement moulable. Cela a permis à la formation de nombreuses cavités naturelles et grottes, ce qui facilite le travail ingénieux de l’homme avec l’excavation et la récupération des matériaux de construction,et  ce qui a permis l’excavation des canaux et des réservoirs, la soi-disant architecture négative.

Les grottes naturelles, beaucoup sur le territoire de Matera, ont étée les premières maisons pour les hommes, qui ne sont pas soumis à des formes passives de la nature, mais ils ont approprié, créant des chemins et des architectures dans la grotte.

Ainsi commença une œuvre laborieuse de l’excavation, et une partie du matériau résultant a également été utilisé pour fermer l’entrée de la grotte, tamponnant.

En plus de la fouille de la grotte, il a été maximisée même avec un type de construction, appelé «lamione», qui, avec le materiaux de l’excavation étendait vers l’extérieur de la grotte.

 

L’enchevêtrement de tunnels est inextricable, et il est inimaginable le développement souterrain de la ville, nous avons essayé de faire une partie d’une petite zone des Sassi, mais en réalité il est difficile de le rendre graphiquement.

L’excavation s’est poursuivie selon les besoins, avec de nombreuses branches.

L’orographie de la région et la nature de la roche ont favorisé l’implantation humaine depuis les temps préhistoriques, et aujourd’hui, il a tendance à être placé dans le Néolithique.

« Matera est le seul endroit dans le monde où les gens peuvent dire qu’ils vivent dans les mêmes maisons de leurs ancêtres d’il y a 9000 ans », a dit Fodor, un guide anglais.

Matera, en fait, il est considéré comme l’une des plus anciennes villes du monde, ainsi que le plus ancien, où il y avait continuité de la vie.

Près de Matera…dans les Pouilles

puglia

Près de Matera…dans les Pouilles

Découvrez les lieux les plus interessants dans les Pouilles, à quelques kilomètres de Matera, à 1 heure de route à peu près.

Castel del Monte (le monument représenté sur la pièce de 2 centimes italienne): un bâtiment octogonal à la fois majesteux et mystérieux, voulu par Federico II de Suède au XIII siècle.

– La ville de Trani avec sa promenade en bord de mer, pour visiter la célèbre cathédrale fâce à la mer, la synagogue et le château souabe.

– Les Trulli di Alberobello et la belle Valle d’Itria, riche en couleurs, les Grottes de Castellana et Polignano a Mare. La Valle d’Itria est jalonnée de petites villes pittoresques, voir Martina Franca, Cisternino et Ostuni, la ville blanche.

– Taranto, au riche patrimoine historique et archéologique abrité dans le musée du MARTA, où la collection la plus grande des pièces de la Grande Grèce est exposée, voir les célèbres ors de Tarante.

– La très proche ville d’Altamura (15 minutes environs en voiture) vous permettra de visiter l’imposante cathédrale de Santa Maria Assunta, la seule église conçue par le légendaire Federico II de Suède en personne. À quelques kilomètre de Altamura vous pourrez rejoindre la ville de Gravina, édifié au bord d’une crevasse, la même qui arrive jusqu’à Matera, avec de nombreux endroits creusés dans la roche calcaire.

ITINERAIRES DANS LA VILLE

materagravina

Avant de lire notre itinéraire suggéré, nous vous conseillons de regarder ici:

Que signifie « SASSI »?

1ER JOUR – Les Sassi et la ville di XVI siècle ou “Piano”

Commencez votre visite par l’église SAN PIETRO BARISANO, just’à côté de notre hotel. Elle s’agît de l’église rupestre la plus grande dans les Sassi, la seule caractérisée par une façade et le clocher bâtis au XVIII siècle.

De l’autre côté de l’église vous trouvez CASA CAVA, une ancienne carrière par où l’on extraiait des blocs de pierre tufière. Une fois réstaurée, un auditorium y a été conçu.

Montez les escaliers à gauche de Casa Cava pour rejoindre le parcours piéton du “Piano”, centre ville actuel: profitez d’une visite gratuite à l’église SAN GIOVANNI BATTISTA, l’église la plus ancienne de la ville moderne qui date du XIV siècle.

Suivez tout droit jusqu’à la place la plus importante de la ville, Piazza Vittorio Veneto, où le balcon aux trois arches vous introduit au panorama sur le Sasso Barisano et sur la Cathédrale, et d’autres balcons situés au centre vous montrent la partie souterraine de la ville: la citerne souterraine la plus grande d’Europe, Palombaro Lungo, peut etre visitée pendant 30 minutes à la suite d’un tour guidé en Anglais ou en Italien. Ne manquez pas le labyrinthe souterrain de Matera Sum, situé au Recinto XX Settembre, pour découvrir d’autres merveilles de la ville ancienne. Durée du tour: 1 heure.

Empruntez Via delle Beccherie jusqu’à la Cathédrale pour la visiter gratuitement, puis étonnez-vous en regardant le Sasso Barisano par le point panoramique de Piazza Duomo.

En reculant un petit peu sur la rue Via Duomo, passez par la caractéristique Piazza del Sedile pour arriver jusqu’à l’église baroque de San Francesco d’Assisi et l’église baroque du Purgatoire, dont les décorations de la façade representant des squelettes et des gens qui brulent au Purgatoire sont tout à faits touchantes.

Continuez à vous promener le long du passage piéton de Via Ridola jusqu’à la petite place baroque Piazzetta Pascoli qui donne sur le Sasso Caveoso et sur la ravine. Suivez le parcours vers Via Bruno Buozzi en déscendant dans le coeur du quartier du Caveoso jalonné de belles églises: celle rupestre de Madonna dell’Idris, l’église de San Pietro Caveoso, perché sur la roche, et l’église rupestre de Santa Lucia alle Malve.

Enfin, empruntez la rue panoramique qui longe la ravine et le torrent pour remonter la rue Via D’Addozio et rentrer à l’hotel.

Un tour guidé à la découverte de Matera est conseillé (tour individuel 35€/personne et tour en group 20€/personne). Au cas où vous choisissiez une visite en group (jusqu’à 20 personnes au max.), nous vous conseillons le GRAN TOUR: profitez d’un tour de 2h30, entrées pour 3 monuments différents de la ville ancienne déjà incluses dans le total. Départs garantis à 10h tous les jours.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’info.

2ème JOUR – ÉGLISES RUPESTRES ET MURGIA

Vous réjoignez les églises de Madonna delle Virtù et San Nicola dei Greci: l’ensemble rupestre abrite encore des fresques, un monastère et des anciennes maisons avec des cîternes et des mageoires. Pendant l’été ces lieux abritent aussi des expositions d’art contemporaine.

Continuez votre visite à la découverte du Parc naturel des Églises Rupestres, en parcourant le pont suspendu et en remontant le sentier de randonnée jusqu’au Belvedere (plaine panoramique).

Le Parc Archéologique des Églises Rupestres, inscrit au patrimoine UNESCO depuis 1993, est un lieu unique au monde, jalonné de plus que 150 églises rupestres et endroit privilégié pour admirer les Sassi de Matera et la crevasse, en bas, traversée par le torrent Gravina.

Dans l’après-midi, une visite à la Crypte du Péché Originel est conseillée. L’église, qu’on appelle la Chapelle Sixtine de l’art rupestre, date du VIII-IX siècle.

3ème JOUR – MUSÉES ET CULTURE

Nous vous conseillons d’approfondir la connaissance de l’histoire du territoire environnant en profitant d’une visite dans les musées de la ville:

  • Musée Archéologique nationale “Domenico Ridola” (qui abrite de nombreuse pièces du Paléolithique au Moyen Âge);

  • Musée de la sculpture contemporaine (MUSMA);

  • Musée nationale de l’Art Médiéval et Moderne de Basilicate;
  • La Casa di Ortega;
  • Maisons Troglodytes.